Prise en charge des affections relevant de la médecine comportementale

Philippe Peignard


Philippe PEIGNARD, médecin généraliste




Présent au Cabinet Acouphène institut, Philippe Peignard intervient également à l’Hôpital Européen Georges Pompidou de Paris au service ORL dans le cadre de la prise en charge comportementale des troubles otologiques, auditifs (acouphènes, hyperacousie, misophonie) et vestibulaires (Maladie de Ménière, vertiges, troubles de l’équilibre) et à l’Hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt dans le Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur dans le cadre de la prise en charge comportementale de la fibromyalgie, des allodynies, des douleurs somatoformes, des glossodynies, des céphalées chroniques quotidiennes et des migraines.

Interventions de Philippe Peignard

  • Prise en charge individuelle
  • Entraînement de groupe aux méthodes comportementales
  • Cohérence cardio émotionnelle
  • Relaxation
  • TCC
  • ACT
  • Thérapie des Schémas de Young
  • EMDR

Philippe Peignard tient un blog sur les acouphènes et a publié un livre "Bien vivre avec des acouphènes" pour aider les patients qui en souffrent au quotidien.

Philippe Peignard est par ailleurs à l'origine de l'Association AMC (Association pour la Médecine Comportementale).  En tant que fondateur, il veille à ce que l'objectif de l'association, à savoir libérer la médecine des concepts psychosomatiques qui ont prévalus dans la formation des professionnels de santé, soit atteint. Philippe Peignard a contribué à la création de la Société de Médecine Comportementale (SMC), dont il est vice-président. La SMC est un organisme de recherche et de formation et d'information des professionnels.

Acouphènes

Que sont les acouphènes ?

Les acouphènes sont des sensations auditives (sifflements, bourdonnements...) qui ne sont pas causées par un bruit extérieur. On les entend "dans son oreille", "dans ses oreilles" ou "dans sa tête". Ces symptômes sont souvent liés à une souffrance de l'oreille, un traumatisme acoustique ou leur détection est favorisée par le vieillissement.
Dans tous les cas, les bruits entendus peuvent survenir soit brutalement, soit progressivement.

 

Alors que peut apporter l'ACT ?

L'ACT préconise d'aborder la douleur comme partie de l'existence de la personne qui la vit … ce qui semble aller de soi … alors que dans les faits la personne en souffrance organise sa vie autour de la glossodynie : le reste de la vie n'est alors qu'une partie de la vie de "glossodynique". De plus l'ACT invite à approcher l'expérience de douleur au lieu de chercher à l'éviter ou la fuir. L'ACT préconise des procédés pour laisser passer l'expérience douloureuse au lieu de vouloir l'écraser. L'ACT propose une démarche contraire à l'intuition et aux réflexes de défense. L'ACT ne prétend pas que se défendre est anormal, au contraire ! Par contre, l'ACT invite à considérer le degré d'INEFFICACITE de l'attitude de rejet, de refus, de combat, dirigée contre la douleur.

L'ACT propose d'expérimenter une attitude différente, une attitude qui permet de "faire avec", non "parce qu'on ne peut pas faire autrement", mais parce qu'on peut "faire avec" autrement.

L'ACT peut vous aider si vous êtes dans l'idée de ne pas évaluer son efficacité sur la douleur, mais sur la qualité de vie.

 

AMC

 

Epictète

logo smc